ETUDE LIEUX INTERNEMENT 1938-1945

Fiche de renseignements - CA73056
Camp d'internement : lieu-dit Saliers
Département Bouches-du-Rhône     Région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur
Commune Arles     Arrondissement
Nom du Lieu lieu-dit Saliers     Canton
Appellation officielle

"camp de concentration de gitans"
"camp de nomades de Saliers"
"centre de séjour surveillé" (à partir de janvier 1943)
(Camp installé par le Service social des étrangers puis géré à partir de janvier 1943 par le ministère de l'Intérieur)

Durée

Avril 1942 - 15 octobre 1944 (fermeture officielle)

Locaux et Bâtiments

30 cabanes camarguaises (4 m x 8 m) sans plancher, sol en terre battue, sans électricité (installée au printemps 1944), ni chauffage, ni eau courante, 10 à 15 personnes par cabane sans installation d'écoulement des eaux usées ; infirmerie divisée en : 1 bureau, 1 salle de visite, 2 salles d'hospitalisation de 6 lits-hommes, 4 lits-femmes, 3 chambres contagieux, 1 chambre de garde pour infirmière ; sans w.c, ni eau, ni lumière (6 à 8 infirmières), 1 médecin interne ("travailleur libre")

 
Chef du Camp  
Catégories d'internés
Motifs

"Race gitane" ou "race nomade"
Nomadisme
Expulsés d'Alsace et de Lorraine, réfugiés, forains internés en 1940 par erreur, à Rivesaltes, avec des nomades

 
Effectif

Capacité d'accueil : 276 en janvier 1943 puis 360 en février

Avril 1942 - 27 novembre 1942 : hommes
27 novembre 1942 - fin août 1944 : hommes et femmes et enfants

3 et 21 juillet 1942 : arrivée des premiers contingents de gitans internés en provenance du camp de Rivesaltes (50/60 hommes). Ils travaillent à la construction des cabanes
Décembre 1942 : 380 internés (dont 121 enfants de 6 à 14 ans)

Janvier 1943 : 306
Avril 1943 : 258
Mai 1943 : 171
Septembre 1943 : 167 internés (29 h, 53 f, 85 enfants)
Octobre 1943 : 237
Décembre 1943 : 320

17/18 août 1944 : nombreuses évasions
25 août 1944 : le camp est vide

 
Nationalité

Belges
Espagnols
Français
Grecs
Italiens
Polonais
Roumains
Suisses
Tchèques
Yougoslaves

 
Mortalité

Avril 1942 - 25 août 1944 : 25 décès (dont 6 enfants : œdèmes de malnutrition)

 
Transfert(s)

3 juillet 1942 - 21 juillet 1942 : arrivée de 50 à 60 gitans de Rivesaltes
9 août 1942 : arrivé de 15 nomades de Rivesaltes
27 novembre 1942 : arrivée de 299 personnes (femmes et enfants) en provenance de Rivesaltes
Décembre 1942 : 27 internés "hors du camp" : il s'agit des enfants de moins de 10 ans confiés au Secours National d'Arles

Courant 1943 et 1er semestre 1944 : 200 "libérés", enfants de moins de 10 ans pris en charge par l'assistance publique de Marseille

 
Déportation  
Annexes  
Camp de rattachement  
Vestiges/Stèles  
Iconographie
Source AN, F7 14891, 15086 , 15095 ; AJ 40 1262 AD 13, 97 W 242, 142 W 177, 142 W 83 Pernot, Mathieu, Asséo Henriette, Hubert, Marie-Christine, Un camp pour les Bohémiens. Mémoires du camp d'internement pour nomades de Saliers, Arles, actes Sud, 2001.