ETUDE LIEUX INTERNEMENT 1938-1945

Fiche de renseignements - CA73406
Camp d'internement : Aincourt
Département Val-d'Oise     Région Ile-de-France
Commune Aincourt     Arrondissement
Nom du Lieu     Canton
Appellation officielle

Camp d'internement administratif (ouvert avec l'autorisation des autorités allemandes)
"Centre de séjour surveillé"

Durée

05/10/1940 - 13/09/1942 (fermeture)

Locaux et Bâtiments

Sanatorium désaffecté de la Forêt de la Bucaille
Trois bâtiments en pierre

 
Chef du Camp  
Catégories d'internés
Motifs

capacité d'accueil : 600 internés

Droit commun (marché noir)
Politique (hommes et femmes) dont 34 élus communistes du département de la Seine, parmi eux MM. Brun, Dadot et Duclos (3 mutilés à 100%, grands blessés de guerre)
Communistes de la Z.O. (décrets des 23/06/1941, 26/06/1941 et 19/09/1941)
"Indésirables" (hommes et femmes)
"Marché noir"
Tuberculeuses provenant de divers camps de la Z.O (à partir du 18/05/1942)
2 femmes dont les maris ont été fusillés comme otage

 
Effectif

Octobre 1940 - septembre 1942 : 1176 hommes internés

05/10/1940 : 182 internés
30/10/1940 : 367 internés

06/06/1941 : 670 internés

Janvier 1942 : 500 internés indésirables (hommes et femmes)
07/01/1942 : capacité d'accueil de 600 personnes
16/01/1942 : 500 internés administratifs (politiques, marché noir)
03/02/1942 : 425 internés (418 français, 7 étrangers)
juin 1942 : 300 internés (hommes et femmes)

 
Nationalité

Français (des départements de la Seine et de la Seine-et-Oise)
Espagnol
Italiens
Polonais
Suisse
Belges

 
Mortalité  
Transfert(s)

Liste non exhaustive des arrivées et départs :

04/12/1940 : départ de 101 internés pour la maison centrale de Fontevraud
Printemps 1940 : départ d'internés pour l'Afrique du Nord
décembre 1940 : arrivée de 53 communistes venant du département de la Seine-et-Oise
décembre 1940 : arrivée de 72 communistes venant du département de la Seine
06/04/1941 : départ de 55 internés pour la prison de Poissy
24/06/1941 : départ de 31 internés pour la prison de Rambouillet
27/06/1941 : départ de 88 internés, remis aux autorités allemandes au siège de la Gestapo (Hotel Majestic, Paris) qui les enverront peu après au camp de Compiègne

05/01/1942 : départ de 30 internés pour la camp de Voves
Janvier 1942 : départ de 48 internés pour Voves
06/02/1942 : départ de 21 internés pour Compiègne
Avril 1942 : départ de 91 internés pour Voves
05/05/1942 : départ de 58 internés pour Voves
09/05/1942 : départ de 15 internés pour Compiègne
12/05/1942 : arrivée de 93 femmes provenant du camp de Châteaubriant
Fin mai 1942 : arrivée de 30 femmes "politiques" en provenance de la caserne des Tourelles (Paris)
05/05/1942 : départ de 149 internés pour Voves
13/08/1942 : arrivée de 40 femmes politiques en provenance des Tourelles (Paris)
07/09/1942 : départ de 7 internés juifs pour Drancy
10/09/1942 : départ des derniers 83 communistes pour Voves
13/09/1942 : départ de 130 femmes pour le camp de Gaillon (Eure)

 
Déportation  
Annexes  
Camp de rattachement  
Vestiges/Stèles  
Iconographie
Source APP, BA 2113, BA 2374, 109 W 2 AN, F7 15107 AN, F1a 4585 AN, AJ40 885 AN, 72 AJ 289